L’hôtel de Transylvanie

L’hôtel de Transylvanie

L'hôtel de Transylvanie : la façade sur le quai

L’hôtel de Transylvanie : la façade sur le quai

Acquis par la reine Marie de Médicis, plusieurs terrains donnant sur la Seine sont d’abord utilisés pour créer des jardins royaux. Mais finalement, ces jardins sont découpés en lots à bâtir, jouissant d’une situation très privilégiée.

En 1622, Jacques de Hillerin, conseiller au Parlement, fait l’acquisition du lot correspondant à l’actuel n°9. Il fait bâtir un hôtel brique et pierre par les maîtres-maçons Etienne Goussault et Charles Robin.

En 1714, François Racoszy II, prince de Hongrie et de Transylvanie, loue l’hôtel où il ouvre une académie de jeu (le quartier Saint-Germain-des-Prés est alors connu pour ses nombreux cercles de jeux). Il a laissé son nom à l’hôtel.

Au XIXe siècle, François Thibault, le père de l’écrivain Anatole France, a tenu un commerce de librairie au rez-de-chaussée de l’immeuble.

Sources :
Chadych (Danielle), Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Dreyfuss (Bertrand), Guide du promeneur 6e arrondissement, Paris, Parigramme, 1994.

Adresse : 9 quai Malaquais

Métro : Saint-Germain-des-Prés

Arrondissement : 6e

Téléphone :