L’hôtel de Launay

L’hôtel de Launay

L'hôtel de Launay - La façade sur rue

L’hôtel de Launay – La façade sur rue

Datant du tout début du XVIIe siècle, cette demeure exprime encore le style Henri IV, dans un goût maniériste. Sur la rue, la façade est admirable par la conception de ses hautes fenêtres : encadrées de bandeaux de pierre, elles sont coiffées de frontons cintrés ou triangulaire, brisés par deux claveaux et une clef.

Dans la cour, un médaillon porte la date de 1675, correspondant à une possible campagne de travaux. A l’intérieur, l’hôtel conserve un superbe escalier à balustres en bois. Lors d’une restauration, un plafond à solives et poutres peintes a été mis à jour au 1er étage.

L'hôtel de Launay : le portail sur rue

L’hôtel de Launay : le portail sur rue

L’hôtel porte le nom de son constructeur, Daniel de Launay, conseiller du roi. Après sa mort en 1611, sa veuve, Marguerite Phelypeaux, achève les travaux. La demeure est ensuite la propriété de Jacques Magdeleine, conseiller au Parlement, puis à partir de 1660 de Raymond Ardier, maître des requêtes. De 1779 jusqu’à son émigration vers 1792, M. Amelot, conseiller au Parlement, y réside.

L'hôtel de Launay : la façade sur la rue

L’hôtel de Launay : la façade sur la rue

Devenu un bâtiment industriel en 1886, l’hôtel a heureusement été débarrassé depuis de ses extensions parasites et rendu à l’habitation privée.

Adresse : 12 Rue des Lions Saint-Paul

Métro : Saint-Paul

Arrondissement : 4e

Téléphone :