Ambassade d’Autriche
L’hôtel de Chézelles

Ambassade d’Autriche L’hôtel de Chézelles
L'hôtel de Chézelles : la façade donnant sur la cour d'honneur

L’hôtel de Chézelles : la façade donnant sur la cour d’honneur

En 1863, Alexandre Charles Hippolyte Le Sellier (1793-1865), vicomte de Chézelles, et son épouse, Marie Rouillé de Fontaine, font l’acquisition d’une ancienne demeure du XVIIIe siècle située au 132-134 rue de l’Université. La propriété doit être vaste puisque les jardins se prolongent jusqu’à la Seine.

La demeure d’origine a été démolie et remplacée par l’édifice actuel en 1865. L’entrée se fait désormais par la rue Fabert (ancienne rue d’Austerlitz) : l’hôtel est situé à gauche dans la cour d’honneur et les communs au fond. Accessible par un perron, la porte d’entrée est surmontée d’une grande marquise. La façade est encadrée par de courtes ailes. A l’arrière, l’édifice donne sur un jardin suspendu qui domine la rue de l’Université.

L'hôtel de Chézelles : le jardin suspendu et la façade arrière donnent sur la rue de l'Université

L’hôtel de Chézelles : le jardin suspendu et la façade arrière donnent sur la rue de l’Université

Les façades de l’hôtel sont inspirées de l’architecture classique du XVIIIe siècle. Elles sont agrémentées de bandeaux autour des fenêtres et de clefs sculptées, pour certaines par des mascarons. L’édifice est couvert d’un grand toit à la Mansart percé de lucarnes à fronton courbe ou triangulaire.

En 1948, le comte de Berthier de Sauvigny, descendant des Chézelles, devient unique propriétaire de l’hôtel, alors divisé entre plusieurs familles. En 1949, la république d’Autriche se porte acquéreur de l’hôtel et y installe son ambassade.

Source :
www.bmeia.gv.at/fr/ambassade-dautriche-a-paris

Adresse : 6 rue Fabert

Métro : Invalides

Arrondissement : 7e

Téléphone :