L’église Saint – Etienne du Mont

L’église Saint - Etienne du Mont

Mélange des styles gothique flamboyant et Renaissance, l’église Saint-Etienne du Mont possède l’unique jubé conservé à Paris.

L'église Saint-Etienne du Mont - La façade Renaissance

L’église Saint-Etienne du Mont – La façade Renaissance

Afin d’accueillir les nombreux laïcs qui suivent les offices à l’abbaye Sainte-Geneviève voisine, une petite église dédiée à Saint-Etienne est édifiée au XIIIe siècle. Au XVe siècle, la permission de construire une église plus grande est accordée.

L'église Saint-Etienne du Mont (à gauche) et l'église Sainte-Geneviève (à droite)

L’église Saint-Etienne du Mont (à gauche) et l’église Sainte-Geneviève (à droite)

L’église est construite sur le flanc nord de l’église abbatiale Sainte-Geneviève, ce qui fait qu’elles sont curieusement côte à côte, jusqu’à la destruction de l’église Sainte-Geneviève en 1807.

La construction s’étale sur une longue période : elle débute en 1492 par les parties basses et s’achève en 1624 par la surélévation de la tour-clocher. L’église est inaugurée en 1626.

Le chœur de l’église, achevé en 1540, appartient au style gothique flamboyant. Le magnifique jubé et ses deux escaliers à vis sont achevés en 1545. De style gothique flamboyant lui aussi, c’est le seul jubé qui subsiste à Paris.

L'église Saint-Etienne du Mont - Le jubé

L’église Saint-Etienne du Mont – Le jubé

Plus tardive, la nef adopte le style de la Renaissance. Elle n’est voûtée qu’en 1584. Enfin, l’imposante façade est exécutée de 1610 à 1622 dans le style Renaissance. C’est la plus belle façade d’église réalisée dans le style Renaissance à Paris.

L’histoire et l’architecture de l’église Saint-Etienne du Mont sont détaillées dans la visite guidée du Quartier Latin.

Source :
– Guide du patrimoine Paris, Jean-Marie Pérouse de Montclos, Hachette, 1994.