Immeuble néo-normand
Avenue Georges Mandel

Immeuble néo-normand Avenue Georges Mandel

Un air de côte normande

En 1896-1898, l’architecte Emile Vaudremer (1829-1914) réalise quatre immeubles mitoyens sur l’avenue Georges Mandel. Ceux des n° 25 à 29 présentent une façade en pierre de taille assez conventionnelle, même s’ils sont tous les trois différents.

En revanche, l’architecte s’est beaucoup plus lâché avec l’immeuble du n° 23. Pour ce dernier, il s’est amusé à pasticher l’architecture pittoresque des villas normandes de bord de mer. Ainsi des faux colombages (peints en vert) animent avec beaucoup de fantaisie la façade de briques ocres et rouges. Les assises alternées de brique claire et foncée rappellent d’ailleurs la spécificité de certains édifices normands à la Renaissance.

La présence de nombreux balcons en bois évoque l’architecture de bords de mer. Aux lignes horizontales du balcon filant du 2e étage répondent les deux travées verticales de bow-windows superposés. Enfin, les hautes lucarnes qui rythment la toiture présentent une devanture sculptée d’inspiration médiévale.

Précisons que la grande fantaisie de cet immeuble de logements fut tolérée parce que les quatre immeubles sont en retrait de l’avenue et en partie cachés par les jardins qui les précèdent. L’immeuble ne manqua pas d’étonner les parisiens à son achèvement. En 1992, il a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des MH.

Immeuble néo-normand avenue Georges Mandel

Un architecte comblé par les honneurs

Premier grand Prix de Rome en 1854, Emile Vaudremer mène une importante carrière d’architecte et occupe des fonctions prestigieuses. Il est notamment architecte de la Ville de Paris et professeur aux Beaux-Arts. Louis Sullivan, le père des gratte-ciels américains, fut notamment son élève. A Paris, on doit à Vaudremer le dessin et la construction de la maison d’arrêt de la Santé.

Pour l’architecte Emile Vaudremer, voir également la maison d’arrêt de la Santé, le temple protestant de Belleville, le lycée Buffon, l’église Saint-Antoine des Quinze-Vingts.

Source :
Crosnier Leconte (Marie Laure), Guide du promeneur 16e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Adresse : 23 avenue Georges Mandel

Métro : Trocadéro

Arrondissement : 16e

Téléphone :

VISITES GUIDÉES