Immeuble villas rue du Chevaleret

Immeuble villas rue du Chevaleret

Dessiné par l’architecte Henri Ciriani, cet immeuble de logements rend hommage au travail de Le Corbusier sur un projet d’un immeuble-villas jamais réalisé.

Immeuble de logements rue du Chevaleret

Immeuble de logements rue du Chevaleret

Considéré comme l’héritier de Le Corbusier, Henri Ciriani (né en 1936) a à la fois mené une carrière d’architecte et d’enseignant à UP7 (l’école nationale des Beaux-Arts) puis UP8 (l’école d’architecture de Paris-Belleville). Il est l’un des plus fervents défenseurs de l’architecture moderne, née avec le mouvement moderniste.

En 1983, Henri Ciriani est récompensé par le Grand Prix national d’Architecture. La même année, il reçoit l’Equerre d’Argent pour la crèche « Au coin du feu » à Saint-Denis.

Livré en 1991, l’immeuble-villa de la rue du Chevaleret rend hommage au travail de Le Corbusier sur le projet d’un immeuble-villas qui n’a jamais vu le jour.

Immeuble de logements rue du Chevaleret

Immeuble de logements rue du Chevaleret

Les logements sont tous constitués de duplex avec double hauteur et sont presque tous des 5 pièces. En façade, le module de chaque villa est facilement identifiable grâce à la trame de béton recouverte de céramique placée en avant.

Derrière cette trame, chaque villa présente une façade inclinée en pierre agrafée dans laquelle un balcon couvert d’un auvent est placé en saillie. A l’étage, une fenêtre en bandeau horizontal éclaire une chambre. La double haute des villas est signalée par une fente verticale. Les volets aérateurs de couleur vive évoquent l’emploi de la couleur chez Le Corbusier.

Si vous souhaitez découvrir l’une des plus belles œuvres d’Henri Ciriani, visitez l’Historial de la Grande Guerre à Péronne dans la Somme. Pour mieux connaître l’œuvre d’Henri Ciriani, consultez son blog www.henriciriani.blogspot.com

Pour l’architecte Henri Ciriani, voir également l’immeuble-villas rue Croulebarbe, les logements rue de l’Aubrac, les cuisines de l’hôpital Saint-Antoine, l’annexe du ministère des Finances.

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

VISITES GUIDÉES