Logements
rue de Bagnolet

Logements rue de Bagnolet

Immeuble de logements rue de Bagnolet

Immeuble de logements rue de Bagnolet

L’architecte André Bruyère (1912-1998) occupe une place à part dans le paysage français. De son vrai nom André Bloch-Nathan, il conçoit plusieurs hôtels pour la société des bains de mer de Monaco, l’hôtel La Caravelle à la Guadeloupe, le centre de thalassothérapie de Quiberon et des agences bancaires pour la BNCI, devenue depuis la BNP.

Logements Rue de Bagnolet

Logements Rue de Bagnolet

Dans ses nombreux projets de logements, bâtiments d’activité ou bâtiments hospitaliers, André Bruyère bannit toujours l’orthogonalité au profit de la courbe. Son architecture exprime une certaine sensualité et une quête du merveilleux.

Immeuble l'œuf - Projet non réalisé

Immeuble l’œuf – Projet non réalisé

Son projet le plus célèbre (non réalisé) est un gratte-ciel en forme d’œuf projeté pour le concours du Centre Georges-Pompidou, puis proposé ailleurs (New York, Beausoleil, Marseille). Mal connue, l’œuvre d’André Bruyère n’a hélas fait l’objet d’aucune monographie. C’est pourtant l’un des architectes français les plus singuliers du XXe siècle.

Logements Rue de Bagnolet

Logements Rue de Bagnolet

Rue de Bagnolet, André Bruyère livre son dernier bâtiment construit. Placé à l’angle de la rue de Bagnolet et de la rue de la Réunion, l’immeuble de logements est composé suivant un savant jeu de courbes et d’ouvertures. Selon la volonté de son auteur, la « maison » comporte 23 logements tous différents. Une coursive sur cour dessert les appartements.

Immeuble de logements rue de Bagnolet

Immeuble de logements rue de Bagnolet

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

Adresse : 69 rue de Bagnolet

Métro : Alexandre Dumas

Arrondissement : 20e

Téléphone :