Hôtel particulier caché
Rue Michel Le Comte

Hôtel particulier caché Rue Michel Le Comte

Hôtel du XVIIe siècle : le logis en fond de cour

Hôtel du XVIIe siècle : le logis en fond de cour

L’histoire de ce petit hôtel particulier n’a pas été étudiée. Situé au fond de la cour, le logis d’époque Louis XIV est rythmé par trois travées de fenêtres moulurées (de hauteur décroissante). Au niveau du comble, les lucarnes sont surmontées de petits frontons triangulaires.

Hôtel du XVIIe siècle : façade de l'aile droite abritant l'escalier

Hôtel du XVIIe siècle : façade de l’aile droite abritant l’escalier

Sur la droite de la cour, une aile est reliée au logis. Elle renferme un remarquable escalier à balustres carrés sur plan ovale. Les balustres sont en pierre jusqu’au premier étage puis en bois pour les niveaux suivants.

Hôtel du XVIIe siècle : l'escalier à balustres

Hôtel du XVIIe siècle : l’escalier à balustres

Hôtel du XVIIe siècle : l'escalier à balustres

Hôtel du XVIIe siècle : l’escalier à balustres

Hôtel du XVIIe siècle : l'escalier à balustres, partie en bois

Hôtel du XVIIe siècle : l’escalier à balustres, partie en bois

Adresse : 27 rue Michel Le Comte

Métro : Rambuteau

Arrondissement : 3e

Téléphone :