Hôtel particulier caché
Boulevard Saint-Michel

Hôtel particulier caché Boulevard Saint-Michel
Le perron ajouté lors du creusement du boulevard Saint-Michel pour rejoindre le rez-de-chaussée décaissé

Le perron ajouté lors du creusement du boulevard Saint-Michel pour rejoindre le rez-de-chaussée décaissé

Avant l’ouverture du boulevard Saint-Michel sous le Second Empire, ce petit hôtel particulier est précédé d’une cour; il s’étend à l’arrière jusqu’à l’impasse Royer-Collard (anciennement cul-de-sac Saint-Dominique).

Masqué par un immeuble de rapport, l’hôtel conserve une jolie façade Louis XV et un escalier doté d’une belle rampe en fer forgé. Construit après 1727, il comporte à l’origine un rez-de-chaussée et deux étages. Suite au nivellement du terrain lors du percement du boulevard Saint-Michel, le rez-de-chaussée se trouve aujourd’hui surélevé ; on y accède par un perron.

La travée centrale de l'hôtel : mascaron décoratif aux clefs des baies du rez-de-chaussée et du 1er étage, fronton triangulaire surmontant le 2e étage

La travée centrale de l’hôtel est décorée d’un mascaron à la clef des baies du rez-de-chaussée et du 1er étage

La porte d’entrée est surmontée d’une clef sculptée d’un mascaron de femme. La travée centrale, en léger ressaut, est animée par des refends horizontaux. Au second étage, la baie cintrée est coiffée d’un fronton triangulaire. L’histoire de cette maison n’a pas été étudiée. On sait qu’auparavant les Jacobins cédèrent le terrain en 1618 à l’évêque de Troyes, René de Bresley, qui y fit construire une première maison, remplacée ensuite par cet hôtel particulier.

La façade donnant sur la cour

La façade donnant sur la cour

Adresse : 79 boulevard Saint-Michel

Métro : Station Luxembourg (RER B)

Arrondissement : 5e

Téléphone :