Café-concert L’Eldorado Le comédia

Café-concert L’Eldorado Le comédia

Le théâtre le Comédia occupe l’emplacement de l’Eldorado, le café-concert le plus célèbre de Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle.

Le comédia - La salle

Le comédia – La salle

En 1858, à la place d’un manège, un premier théâtre est édifié en six mois par l’architecte Charles Duval. La salle est luxueusement décorée de statues, bas-reliefs, ors et faux marbres. En 1862, son nouveau directeur, Lorge, transforme le lieu, qu’il baptise l’Eldorado. La salle devient rapidement le café-concert le plus réputé de Paris ; elle occupe ce rang pendant plus de 60 ans.

A partir de 1896, des films cinématographiques y sont également projetés. Au début du XXe siècle, Mistinguett y fait ses débuts, suivie par Maurice Chevalier et Raimu.

En 1932, la salle est entièrement reconstruite par l’architecte Pierre Dubreuil. Avec une capacité de 2000 places, elle fait les beaux jours des amateurs de cinéma. A partir de 1971, théâtre et opérettes y sont à nouveau programmés.

En 2000, son nouveau propriétaire, Maurice Molina, doit renoncer au nom mythique d’Eldorado et rebaptise la salle le Comédia. En 2013, le théâtre est racheté par Michel Lumbroso, en association avec Marc Ladreit de Lacharrière et Olivier Hibal. La revue « Mugler Follies » de Thierry Mugler y est créée en décembre 2013. Actuellement un spectacle dédié à Mistinguett est à l’affiche.

Voir la programmation sur www.le-comedia.fr

Pour l’architecte Charles Duval, voir également le Bataclan, le Grand Café Parisien.

Sources :
– Guide du promeneur 10e arrondissement, Ariane, Duclert, Parigramme, 1996.
– www.le-comedia.fr

VISITES GUIDÉES