Barbizon
Le village des peintres

Barbizon Le village des peintres

Le village de Barbizon ©Office du Tourisme de Barbizon

Un village en lisière de forêt de Fontainebleau

Situé à la lisière Ouest de la forêt de Fontainebleau, le petit village de Barbizon jouit d’un intéressant passé artistique. Au début du XIXe siècle, cet ancien hameau de bûcherons et de cultivateurs commence à attirer les peintres paysagistes venus chercher l’inspiration : Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), Jean-François Millet (1814-1875), Théodore Rousseau (1812-1867), Narcisse Diaz de la Pena, Célestin Nanteuil, Constant Troyon, Julien Dupré, etc.

Maison d’artiste à Barbizon ©www.lesflaneriesdaurelie.com

L’école de Barbizon

Formant une véritable colonie de peintres, ces artistes travaillent « sur le motif ». Inspirés par la beauté des lieux, ils recherchent une nature intacte et portent leur regard sur les futaies, les scènes de ferme ou de travail au champs. Le terme « école de Barbizon » qui les désigne souvent ne revendique pas un style pictural précis mais plutôt un ensemble de peintres inspirés par la forêt de Fontainebleau et ses paysages.

La maison du peintre Théodore Rousseau ©Musée des peintres de Barbizon

Le musée des peintres de Barbizon

A partir de 1977, un modeste musée constitué de 26 œuvres ouvre ses portes dans l’atelier du peintre Théodore Rousseau, très vite jugé exigu. En 1995, le musée est transféré dans l’auberge Ganne tandis que l’atelier de Rousseau en devient l’annexe, dédiée aux expositions temporaires. Cette auberge mythique fut à partir de 1822 le point de rendez-vous des artistes et leur lieu de séjour favori. A la faveur de sa restauration, des peintures et graffitis réalisés au XIXe siècle par les peintres qui y résidaient ont été mis à jour et participent à l’intérêt historique du lieu.

On découvre dans ce musée une belle collection de peintures, dessins et estampes (Camille Corot, Jean-François Millet, Théodore Rousseau, Narcisse Diaz de la Pena) ainsi que d’intéressants meubles et objets décorés par les artistes, souvent en échange du gîte et du couvert. Le village lui-même vaut le détour puisqu’il concentre dans la grande rue de nombreux ateliers anciens comme la maison-atelier du peintre Jean-François Millet devenue un petit musée. Le village abrite également des galeries d’art, des restaurants et des hôtels offrant la possibilité d’y séjourner le temps d’un week-end ou plus.

Horaires d’ouverture du musée des peintres de Barbizon : ouvert TLJ sauf le mardi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30 (18h en juillet et août)

Tarif : 6 € (plein tarif), 4 € (Tarif réduit)

Adresse : 77630 Barbizon

Métro :

Arrondissement :

Téléphone :