Le Centre d’Archives de Paris

Le Centre d’Archives de Paris

En 1989, Henri et Bruno Gaudin signent avec le centre d’Archives de Paris une architecture puissante à la géométrie complexe.

Le Centre d’Archives de Paris

Le Centre d’Archives de Paris

Construit en 1989 par Henri Gaudin et son fils Bruno, le bâtiment des Archives de Paris joue de l’ambiguïté avec sa fausse symétrie apparente. Les deux silos d’archives placés à l’arrière, marquant la verticalité, sont un repère dans le paysage. Leur façade est compacte, en gravillon lavé, ponctuée de petits trous.

A l’avant se trouvent plusieurs locaux accessibles au public (dont une salle de lecture) à la géométrie complexe. Un important travail est effectué sur la lumière intérieure car selon Henri Gaudin « faire de l’architecture, c’est créer des lieux variés en façonnant la lumière de mille façons ».

Ce bâtiment conserve les archives territoriales de la ville et du département de Paris, les archives des services déconcentrés de l’Etat à Paris et en Ile-de-France ainsi que des archives privées.

Horaires d’ouverture de la salle de lecture : le lundi de 13h30 à 17h30, du mardi au vendredi de 9h30 et 17h30, le samedi de 9h30 à 17h.

Pour l’architecte Henri Gaudin, voir également le stade Charléty, le musée Guimet, le collège Tandou, les logements sociaux rue de Ménilmontant.

Sources :
– Guide de l’architecture moderne à Paris, Hervé Martin, Alternatives, 2010.
– Guide d’architecture Paris 1900-2008, Eric Lapierre, Pavillon de l’Arsenal, 2008.