Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > L’hôtel Blumenthal - Montmorency

L’hôtel Blumenthal - Montmorency


34 avenue Foch et 3 rue Le Sueur – M° Porte Dauphine

16e arrondissement

L’hôtel Blumenthal-Montmorency est bâti en 1900 dans le style néo-Louis XVI.

JPEG - 60.7 ko
L’hôtel Blumenthal-Montmorency
©paris-promeneurs

En 1900, l’entrepreneur Ferdinand Blumenthal, riche propriétaire de tanneries en France, en Allemagne et aux Etats-Unis, décide de se faire construire un hôtel particulier en bordure de l’élégante avenue Foch.

Bâtie par Henri-Paul Nénot, la demeure se rapproche des demeures classiques dessinées à la même époque par les architectes Ernest Sanson et René Sergent sans toutefois en égaler la virtuosité.

L’hôtel s’inspire du style Louis XVI en vogue dans les années 1900. Les grandes baies sont en plein cintre, décorées de guirlandes de fleurs. Les façades sont rythmées par des pilastres   colossaux   utilisant l’ordre corinthien. Sur l’avenue Foch, l’étage noble de l’hôtel est précédé d’une grande terrasse gardée par deux sphinges en pierre.

A la mort de Blumenthal en 1917, sa veuve, Cécile Pecci-Blunt, se remarie avec Louis de Talleyrand-Périgord, 7e duc de Montmorency. Cette union entre l’aristocratie et la bourgeoisie, pourtant devenue courant à cette époque, est moquée, si bien que la nouvelle duchesse est méchamment surnommée « la duchesse de Montmorenthal  ».

Après la Seconde Guerre mondial, l’hôtel est acquis par Jorge Luis Ortiz de Linares, ambassadeur de Bolivie. Dans les années 1980, il appartient au ministre du pétrole des Emirats arabes Unis, Mohammed Mahdi Al Tajir. C’est actuellement la résidence de l’ambassadeur des Emirats arabes Unis.

Pour l’architecte Henri-Paul Nénot, voir également le collège de la Sorbonne, le siège de la banque Louis Dreyfus, l’hôtel Meurice, l’institut océanographique de Paris, Chimie ParisTech, l’institut Curie, l’institut de géographie, les immeubles rue Edouard VII, le Grand hôtel.

Source :
- Guide du promeneur 16e arrondissement, Marie-Laure Crosnier Leconte, Parigramme, 1995.


34 avenue Foch et 3 rue Le Sueur – M° Porte Dauphine

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites du Paris pittoresque
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris