Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > Le Meurice

Le Meurice


228 rue de Rivoli – M° Tuileries – Tel : 01 44 58 10 10

1er arrondissement

Etabli rue de Rivoli depuis 1835, l’hôtel Meurice est l’un des plus beaux palaces parisiens ; il bénéficie d’une situation exceptionnelle en bordure du jardin des Tuileries.

JPEG - 44.9 ko
Le Meurice - La façade sur la rue de Rivoli
©paris-promeneurs

L’histoire de l’hôtel Meurice est liée à la personnalité singulière de Louis-Augustin Meurice. En 1771, ce maître de Poste ouvre une confortable auberge à Calais : il a compris que ses clients anglais souhaitaient retrouver sur le sol français le confort de leur pays.

JPEG - 62.6 ko
Le Meurice - La salon Pompadour

En 1818, Louis-Augustin Meurice ouvre un second établissement au terminus de la diligence à Paris, au n° 223 rue du Faubourg Saint-Honoré. En 1835, l’hôtel déménage et s’implante au n° 228 rue de Rivoli, son adresse actuelle. L’établissement rencontre un vif succès auprès de la haute société qui apprécie autant le raffinement de l’hôtel que sa situation exceptionnelle au cœur de Paris, à deux pas de la place Vendôme.

JPEG - 67.5 ko
Le Meurice - Le restaurant Dali

Au début du XXe siècle, l’hôtel Meurisse change de main. L’un des actionnaires, Arthur Million, propriétaire du pavillon Ledoyen et du Café de la Paix, souhaite le moderniser.

L’hôtel Meurice est agrandi vers la rue de Castiglione en absorbant l’ancien hôtel Métropole. Tout en conservant les façades (classées) de l’immeuble, l’architecte Henri-Paul Nénot (1853-1934) reconstruit intégralement l’établissement. Les chambres bénéficient de tout le confort moderne : téléphone, salle de bain, sonnerie les reliant à leurs domestiques personnels…

JPEG - 67 ko
Le Meurice - Le restaurant le Meurice

Le Meurice devient le pied-à-terre favori des têtes couronnées et de l’aristocratie européenne à tel point qu’il est surnommé « l’hôtel des rois ». En 1931, le roi Alphonse III d’Espagne en exil en France s’y réfugie et en fait le siège de son gouvernement.

Dans la seconde moitié du XXe siècle, les grands chefs d’entreprise, les stars et les artistes remplacent peu à peu les familles royales. Pendant 30 ans, l’artiste Salvador Dali (1904-1989) occupe chaque année pendant un mois l’ancienne suite du roi Alphonse III et entraîne le personnel dans ses excentricités surréalistes. La milliardaire Florence Gould (1895-1983) enchante le monde des arts en y organisant des déjeuners littéraires où l’on croise André Malraux, Paul Morand, Paul Léautaud, Elise et Marcel Jouhaudeau, Roger Peyrefitte.

Le Meurice dispose de 160 chambres décorées dans le style Louis XVI. Il a été rénové en 2007 puis redécoré à nouveau en 2016 par Philippe Starck. L’hôtel conserve plusieurs décors exceptionnels : le restaurant Dali orné de colonnes semi-engagées en marbre et de bronzes dorés, le restaurant le Meurice orné de pilastres   en marbre ainsi que le salon Pompadour aux boiseries blanches et or.

JPEG - 77.8 ko
Le Meurice - Le salon Pompadour

Cet hôtel parmi les plus luxueux de la capitale fait partie des plus anciens palaces parisiens. Il appartient au groupe Dorchester.

Pour l’architecte Henri-Paul Nénot, voir également l’hôtel Blumenthal-Montmorency, l’institut océanographique de Paris, la Nouvelle Sorbonne, l’institut de géographie, les immeubles rue Edouard VII, l’Institut Curie, ChimieParisTech, le Grand hôtel, le siège de la banque Dreyfus.


228 rue de Rivoli – M° Tuileries – Tel : 01 44 58 10 10

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris