Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel Cahen d’Anvers

L’hôtel Cahen d’Anvers


2 rue de Bassano – M° Georges V

16e arrondissement

Cet hôtel particulier a été construit pour le comte Louis Cahen d’Anvers par Gabriel-Hippolyte Destailleur dans le style Louis XIV.

JPEG - 47.2 ko
L’hôtel Cahen d’Anvers - Façade sur rue
©paris-promeneurs

Une des premières fortunes de France

En 1880, le comte Louis Cahen d’Anvers (1837-1922) et son épouse, Louise de Morpurgo (1845-1926), se font construire un hôtel particulier à la mesure de leur fortune. Ils font appel à l’architecte Gabriel-Hippolyte Destailleur (1822-1893), l’un des architectes fétiches de l’aristocratie française à cette époque.

Le comte Louis Cahen d’Anvers est considéré comme l’une des plus grandes fortunes de France. Son père, Jospeh-Meyer Cahen, dit d’Anvers, est l’un des fondateurs de la banque Paribas ; il a été anobli par le roi Charles Albert d’Italie. La particule « d’Anvers » est portée sans fondement, dans un soucis d’intégration à l’élite française.

Parmi les 5 enfants du couple, les trois filles Irène, Elisabeth et Aline ont été peintes par Auguste Renoir.

Un architecte féru d’historicisme

Gabriel-Hippolyte Destailleur n’est pas franchement un architecte novateur. Féru d’historicisme, il excelle à revisiter l’architecture française des XVIIe et XVIIIe siècle.

L’hôtel Cahen d’Anvers est fortement inspiré des styles Louis XIV et louis XV. Contrairement à la plupart des hôtels particuliers bâtis à cette époque, l’édifice donne directement sur la rue et forme un L. les façades présentent un beau décor sculpté : tableaux, clés de baie sculptées. L’angle arrondi est particulièrement gracieux avec ses mascarons   et draperies.

A l’intérieur, les Cahen d’Anvers font remonter des boiseries attribuées à Germain Boffrand, provenant de l’hôtel de Mayenne dans le Marais. Ils y installent leur collection d’objets d’art des XVIIe et XVIIIe siècle ainsi que leurs tableaux de maîtres.

Réquisitionné par les allemands

Pendant la seconde Guerre mondiale, l’hôtel Cahen d’Anvers, considéré comme un bien appartenant à des juifs, est réquisitionné par les allemands en 1942. Il devient une annexe du camp de Drancy : des juifs raflés y confectionnent des vêtements haut-de-gamme pour les gradés SS.

En Ile-de-France, l’architecte Gabriel-Hippolyte Destailleur a restauré le château de Courances et le château de Vaux-le-Vicomte. Il a également construit le château de Franconville.

JPEG - 38.9 ko
Le château de Champs-sur-Marne
©paris-promeneurs

En Ile-de-France, les Cahen d’Anvers ont également possédé le somptueux château de Champs-sur-Marne à partir de 1895. Ce château est considéré comme l’un des plus purs chefs d’œuvre de style Louis XV ; il a appartenu à la marquise de Pompadour. En fort mauvais état, l’édifice est restaurée par l’architecte Walter-André Destailleur, le fils de Gabriel-Hippolyte Destailleur. Le parc à la Française a été redessiné par le célèbre paysagiste Achille Duchêne.

Pour l’architecte Gabriel-Hippolyte Destailleur, voir également l’hôtel de Béhague, l’hôtel de Broglie-Haussonville.

Source :
- Guide du promeneur 16e arrondissement, Marie Laure Crosnier Leconte, Parigramme, 1995.


2 rue de Bassano – M° Georges V

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris