Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > L’hôtel-atelier des frères Martel

L’hôtel-atelier des frères Martel


10 rue Mallet-Stevens – M° Jasmin

16e arrondissement

Bâti en 1926-1927, l’hôtel des frères Martel est un remarquable hôtel particulier incluant un atelier d’artiste. Il est l’œuvre de Robert Mallet-Stevens.

L’hôtel-atelier des frères Martel
©paris-promeneurs

C’est unique dans Paris. La rue Mallet-Stevens porte le nom de l’architecte qui y construisit cinq hôtels particuliers : Robert Mallet-Stevens (1886-1945), l’un des principaux représentants du mouvement moderne en France. L’hôtel-atelier des frères Martel est sans doute le plus remarquable d’entre eux.

Bâti en 1926-1927, cet hôtel-atelier est destiné à deux artistes sculpteurs, les frères Jean et Noël Martel. Le programme comprend un grand atelier sur deux niveaux et trois appartements autonomes.

L’hôtel-atelier des frères Martel - la cage d’escalier
©Architecture de collection

En façade, les volumes sont définis par des masses cubiques, des terrasses en retrait, un escalier extérieur oblique et un cylindre s’élevant jusqu’à toit terrasse. Ce cylindre renferme l’escalier articulant les différents volumes intérieurs. Il est percé d’un long vitrail de style Art déco, œuvre du maître-verrier Louis Barillet. Il est couronné d’un disque en ciment dont la sous-face est carrelée de mosaïque rouge.

La grande originalité de ce projet est l’interpénétration des différents éléments du programme : les volumes intérieurs sont fragmentés et s’interpénètrent. Ils ne sont pas organisés pas par étage, ce qui est tout à fait « moderne » pour cette époque.

L’hôtel des frères Martel - L’ancien atelier
©Architecture de collection

Sur la façade sur rue, on distingue trois portes : la porte d’entrée en fer forgé, de Jean Prouvé, la porte du garage et la porte de l’atelier. Le hall d’entrée mène au magnifique escalier cylindrique desservant tous les niveaux.

D’une superficie de 171 m2, l’atelier est la pièce maîtresse de l’édifice. Il est accessible par le rez-de-chaussée et propose différents paliers offrant des points de vue multiples. D’une hauteur de 6m sous plafond, il comprend l’atelier haut (au niveau du rez-de-chaussée, l’atelier bas et une mezzanine. Il a été transformé en appartement.

L’hôtel-atelier des frères Martel est considéré comme l’une des œuvres les plus pures, les plus imaginatives, et les plus réussies de Mallet-Stevens.

L’hôtel des frères Martel - L’ancien atelier
©Architecture de collection

Pour l’architecte Robert Mallet-Stevens, voir également la villa Barillet, l’immeuble d’habitation rue Méchain, la caserne de pompiers rue Mesnil.

Le chef d’œuvre absolu de Mallet-Stevens reste la villa Cavrois située dans le département du Nord. Elle a été entièrement restaurée et est ouverte au public. Plus près de Paris, la villa du couturier Paul Poiret, à Mézy-sur-Seine (Yvelines), vaut également le détour.

Source :
- Robert Mallet-Stevens, l’œuvre complète, Centre Pompidou, 2005.


10 rue Mallet-Stevens – M° Jasmin

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris