Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > L’hôpital Rothschild

L’hôpital Rothschild


33 boulevard de Picpus et 5 rue Jean Santerre – M° Picpus – Tel : 01 40 19 30 00

12e arrondissement

Ouvert en 1914, l’hôpital Rothschild est devenu aujourd’hui l’hôpital parisien de référence du handicap, des besoins du grand âge et de l’odontologie.

L’hôpital Rothschild - Les bâtiments historiques

Un hôpital pour soigner la population de confession juive

Un premier hôpital Rothschild est fondé au XIXe siècle par le baron James de Rothschild, au n° 76 rue de Picpus. Il a pour vocation de soigner les personnes de confession juive.

Entre 1912 et 1914, un nouvel hôpital Rothschild est construit à l’initiative du baron Edmond de Rothschild (1845-1934) avec la même vocation. L’hôpital est construit par l’architecte Lucien Bechmann (1880-1968). Celui-ci décide d’édifier de petites unités autonomes, afin de maintenir l’isolement des malades et limiter les risques de contagion. Les bâtiments font penser à une cité-jardin avec ses parterres fleuris.

L’hôpital Rothschild - Anciens pavillons
©paris-promeneurs

Un hôpital de guerre

Pendant la 1ère Guerre mondiale, l’hôpital Rothschild soigne les blessés et victimes de la guerre sans distinction de religion. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est transformé en prison par l’occupant allemand. Les malades juifs, surveillés par la police française, sont déportés dans les camps d’extermination.

Le 1er janvier 1954, le baron Guy de Rothschild (voir l’hôtel Lambert) cède l’hôpital à l’APHP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris). Depuis, il s’est modernisé par la construction du bâtiment de chirurgie en 1971, des laboratoires en 1975, du bâtiment de médecine en 1979 et du « bâtiment social » en 1981.

L’hôpital Rothschild - Les nouveaux bâtiments
©paris-promeneurs

Une reconversion en hôpital de gériatrie et de rééducation

A partir de 2005, le projet de reconversion de l’hôpital en établissement de gériatrie et de rééducation pour adultes est lancé. L’atelier d’architecture Bruno Gaudin est choisi pour la construction d’un nouveau bâtiment de 31.000 m2.

Livré en 2010, le bâtiment se compose de deux volumes, l’un étiré longeant la rue Santerre, scandé par 3 patios et l’autre plus ramassé en cœur d’ilot. Les deux volumes sont reliés par une passerelle vitrée. Les façades en parement de brique dialoguent avec les pavillons historiques. Les panneaux en aluminium rappelle le bâtiment du boulevard de Picpus, datant des années 1970-1980. Ce nouveau bâtiment abrite 310 lits de rééducation et de gériatrie, 30 places de jour et un service d’odontologie de 55 fauteuils.

Le projet préserve l’axe historique Est-Ouest de l’hôpital. Un espace vert intérieur de 9.700 m2 a été réaménagé dans un second temps.

L’atelier d’architecture Bruno Gaudin a reçu en 2014 le prix d’architecture, Urbanisme et Société du Geste d’Or pour ce projet.

Aujourd’hui, l’hôpital Rothschild est devenu l’hôpital parisien de référence du handicap, des besoins du grand âge et de l’odontologie.

Pour l’architecte Lucien Bechman, voir également la Cité internationale universitaire de Paris, la synagogue Chasseloup-Laubat, le Washington Plaza.

Pour l’architecte Bruno Gaudin, voir également le stade Charléty, le musée Guimet, le centre culturel chinois, la BNF site Richelieu.

Sources :
- www.rothschild.aphp.fr
- www.bruno-gaudin.fr
- Le Moniteur
- Guide du promeneur 12e arrondissement, Danielle Chadych, Parigramme, 1995.


33 boulevard de Picpus et 5 rue Jean Santerre – M° Picpus – Tel : 01 40 19 30 00

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris