La gastronomie dans
les passages couverts

La gastronomie dans les passages couverts

Le Grand Véfour dans la galerie de Beaujolais ©Le Grand Véfour

Présentation :

C’est la rencontre entre une architecture nouvelle, les passages couverts, et un nouvel usage, les restaurants gastronomiques. Ils sont tous les deux nés à l’aube de la Révolution française et vont concourir à la réputation internationale de Paris comme la ville du luxe et du raffinement culinaire pendant toute la première moitié du XIXe siècle. Avec les passages couverts, Paris se démocratise et offre aux parisiens une nouvelle vitrine : de luxueuses galeries abritées de la pluie et de la boue (les trottoirs n’existent pas encore) où fleurissent toutes sortes de commerces, des librairies aux cabinets de lecture, des boutiques de mode aux marchands de malles.

Parallèlement, conséquence de la Révolution, les grands cuisiniers autrefois attachés aux familles princières vont se tourner vers une bourgeoisie triomphante. Et quel plus bel écrin que les passages couverts pour attirer une clientèle fortunée. Tout y est inventé, du prix fixe au déjeuner à la fourchette ou encore la table individuelle… Les grands chefs comme Beauvilliers ou Carême élaborent une cuisine raffinée, éclectique, inventive, louée par les grands critiques culinaires comme Grimod de La Reynière ou Brillat-Savarin. Les décors y rivalisent de somptuosité comme au Grand Véfour ou au restaurant Véry.

Au fil de quatre passages couverts parmi les plus beaux de Paris, nous vous raconterons l’histoire brillante de ces lieux et l’évolution de la gastronomie du XVIIIe siècle jusqu’à aujourd’hui. Votre appétit aiguisé par une telle évocation de la grande cuisine française, le parcours s’achèvera par une mise en bouche gourmande : une dégustation de vin blanc et de vin rouge accompagnée d’une assiette de charcuterie et de fromages aux caves Legrand, un illustre caviste installé depuis la fin du XIXe siècle dans la galerie Vivienne.

La librairie Jousseaume

La librairie Jousseaume dans la galerie Vivienne

Informations pratiques :

– Point de rendez-vous : kiosque des Noctambules, place Colette, Paris 1er
– Visite commentée en français
– Durée : 2H15
– Nombre maximum de participants : 6 personnes
– Jours de visite possibles : tous les jours sauf le dimanche

Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de rattacher les individuels à un groupe.

Tarifs de la visite :

65 € par participant

Organiser votre événement :

Il est également possible d’organiser cette visite pour des groupes plus nombreux. Dans ce cas, la privatisation d’une des élégantes salles prévues à cet effet aux caves Legrand est nécessaire. Devis sur demande, précisez votre souhait en complétant notre formulaire.

Réservation :

Pour obtenir une réservation, merci de compléter notre formulaire . Nous répondrons à votre demande dans les meilleurs délais.

Chez un illustre caviste : les caves Legrand

Adresse : rue de valois

Métro : palais-royal

Arrondissement : 1er

Téléphone :