Boldini
Les plaisirs et les jours

Boldini Les plaisirs et les jours

Exposition Giovanni Boldini

La Belle Epoque est l’une des dernières époques fastueuses pour l’aristocratie et la haute bourgeoisie parisienne (mais aussi étrangère) qui incarnent un mode de vie à la fois raffiné et élitiste : salons mondains ou littéraires, réceptions, spectacles à l’Opéra ou dans les théâtres. Dans leurs éblouissants hôtels particuliers, les maîtresses de maison rivalisent de robes et bijoux somptueux avec leurs invitées.

©Musée d’Orsay, RMN-Grand Palais/Patrice Schmidt

 

Arrivé à Paris en 1871, le peintre italien Giovanni Boldini (1842-1931) va mettre un certain temps avant de devenir à la Belle Epoque le portraitiste favori des princesses européennes et riches héritières d’empires industriels. A contre-courant des avant-gardes artistiques, Boldini dépeint à merveille cet entre-soi où se conjuguent la mode, le luxe, l’argent et la proximité avec le monde artistique. Il dépeint cette même élite qui sera en littérature la matière première de Marcel Proust avec son chef-d’œuvre, A la recherche du temps perdu. En 150 œuvres rassemblées (tableaux, dessins, gravures, robes, accessoires de mode), l’exposition vous replonge avec bonheur dans cette époque brillante où Paris témoigne d’une grande effervescence artistique.

Où : Petit Palais, avenue Winston Churchill, Paris 8. Jusqu’au 24 juillet 2022.

Horaires : ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le vendredi jusqu’à 21h uniquement pour les expositions temporaires.

Tarifs : tarif normal 11 €, tarif réduit 9 €. La réservation en ligne est fortement recommandée.

Source :
Le Petit Palais

Adresse : avenue Winston Churchill

Métro : Champs-Elysées-Clémenceau

Arrondissement : 8e

Téléphone :