Logements et ateliers d’artistes rue de Flandres

Logements et ateliers d’artistes rue de Flandres

Cet élégant immeuble de logements et ateliers d’artistes est réalisé en 2005 par les architectes Patrick Berger, Jacques Anziutti et Janine Galiano.

Logements et ateliers d'artistes rue de Flandres

Logements et ateliers d’artistes rue de Flandres

Cet immeuble est composé de 20 ateliers d’artistes. Il est réalisé en 2005 par les architectes Patrick Berger, Jacques Anziutti et Janine Galiano.

Véritable laboratoire d’architecture dans les années 1970, l’avenue de Flandres se compose d’une succession de bâtiments souvent intéressants, mais qui peinent à dialoguer et à former une cohérence.

Cet immeuble blanc vise justement à « calmer le paysage composé d’une série de constructions déconnectées les unes des autres ». De loin, c’est une masse blanche calée sur l’avenue de Flandres, avec très peu de relief.

De près, l’immeuble doit « rendre intelligible une fonction », ici en l’occurrence des ateliers d’artistes. Les fenêtres, d’une hauteur de quatre mètres, expriment cette double fonction : logement en partie basse, atelier en partie haute. Un soin tout particulier est d’ailleurs apporté aux menuiseries en bois d’Afrique clair et en aluminium.

Les circulations se font par des coursives situées à l’arrière, avec des entrées séparées pour les logements et pour les ateliers.

Pour l’architecte Patrick Berger, voir également le Viaduc des Arts, le parc André Citroën, le Forum des Halles la Canopée, la maternité Port-Royal.

Source :
– Guide de l’architecture moderne à Paris, Hervé Martin, Alternatives, 2010.