Pont de paris

Lieux insolites

Accueil > Lieux insolites > Le divin jardin de la clinique Oudinot

Le divin jardin de la clinique Oudinot


2 rue Rousselet et 19 rue Oudinot – M° Saint-François-Xavier

7e arrondissement

Les frères hospitaliers de Saint-Jean de Dieu ont créé une maison de santé sur ce site en 1843. Ils continuent d’y gérer l’actuelle clinique Oudinot. Les bâtiments sont accompagnés d’un vaste jardin fleuri et planté d’arbres invisible de la rue.

Le jardin de la clinique Oudinot
©paris-promeneurs

Une maison occupée par Mme de La Sablière

A l’angle de l’actuelle rue Oudinot et de la rue Rousselet s’élève au XVIIe siècle une maison louée à partir de 1688 par Mme de La Sablière (1640-1693). Célèbre salonnière (voir l’hôtel de Rambouillet de La Sablière), Marguerite de La Sablière fut la grande protectrice du poète Jean de La Fontaine. Outre cette maison, elle occupait un appartement dans le couvent des Feuillants, rue Saint-Honoré.

Le jardin de la clinique Oudinot : la poivrière
©paris-promeneurs

Les frères hospitaliers de Saint-Jean de Dieu

En 1843, les frères hospitaliers de Saint-Jean de Dieu créent une maison de santé à cet emplacement. Fondé à Grenade en 1539 par saint Jean de Dieu, cet ordre religieux vient en aide aux pauvres et aux malades. A Paris, les frères fondent en 1602 l’hôpital de la Charité, rue des Saints-Pères.

Aujourd’hui, la fondation des frères de Saint-Jean de Dieu administre toujours la maison de santé de la rue Oudinot, rebaptisée clinique Oudinot. Elle est spécialisée en chirurgie pédiatrique et cancérologie. Destiné au repos des malades, le vaste jardin de la clinique est insoupçonnable de la rue…

Le jardin de la clinique Oudinot : le puits encadré de colonnes doriques
©paris-promeneurs

Un merveilleux jardin caché

De la rue Rousselet, on aperçoit la frondaison des arbres. Situé à l’arrière du bâtiment principal, le vaste jardin abrite des parterres de roses multicolores, des haies de buis et des espaces gazonnés. Au fond, un ancien puits est curieusement encadré de deux colonnes doriques. Sur le côté, une charmante poivrière est recouverte d’une glycine. Ce jardin est un havre de paix où il fait bon lire, méditer ou tout simplement profiter du spectacle de la nature.

Le jardin de la clinique Oudinot : la grande serre va devenir la villa Matagon
©paris-promeneurs

La villa Matagon

Au bord du jardin, une grande serre est actuellement en cours de réhabilitation. Sous le nom de villa Matagon, elle va devenir en juin 2021 la 1ère serre du bien-être en santé : elle est destinée à accueillir les patients et à leur proposer des activités de remise en forme, des groupes de parole, des conférences, etc.

Le jardin est accessible par l’entrée de la clinique au n° 2 rue Rousselet. Il convient toutefois de s’y promener discrètement car c’est un lieu privé en principe réservé aux malades convalescents et au personnel de la clinique.

Le jardin de la clinique Oudinot
©paris-promeneurs

Source :
Hillairet (Jacques), Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Editions de Minuit, réédition de 1997.


2 rue Rousselet et 19 rue Oudinot – M° Saint-François-Xavier

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin