Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > Le nouveau siège du groupe de presse Le Monde

Le nouveau siège du groupe de presse Le Monde


avenue Pierre Mendès-France - M° Gare d’Austerlitz

13e arrondissement

Surplombant les halles de la gare d’Austerlitz, le nouveau siège du Groupe Le Monde est un objet futuriste recouvert de façades pixelisées. Il a été conçu par l’agence d’architecture norvégienne Snohetta.

Le nouveau siège du groupe Le Monde
©paris-promeneurs

L’inauguration d’un nouveau Monde

En décembre 2020, les 1.600 collaborateurs du groupe de presse Le Monde ont découvert leurs nouveaux locaux à l’entrée du quartier Paris Rive Gauche. Après bien des déménagements et un éparpillement sur plusieurs sites, toutes les équipes sont enfin réunies dans un étonnant objet architectural de près de 23.000 m2. Le groupe édite notamment Le Monde (et ses suppléments), Le Monde diplomatique, La Vie, L’Obs et Télérama.

Implanté à l’entrée de l’avenue Pierre Mendès-France, le bâtiment surplombe la halle métallique de la gare d’Austerlitz. Il fait face aux bureaux de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Le nouveau siège du groupe Le Monde
©paris-promeneurs

Un immeuble-pont comme vaisseau amiral

Ce projet futuriste a été imaginé par l’agence norvégienne Snohetta et a été réalisé en collaboration avec l’agence SRA Architectes. Il s’agit d’un impressionnant immeuble-pont de 137m de longueur et de 37m de hauteur.

Structurellement, l’édifice est composé de deux bâtiments reliés ensemble par un pont. Symboliquement, ce pont représente "la passerelle entre Le Monde et ses lecteurs". Sous le pont, des espaces public végétalisés vont être aménagés : ils offriront des vues sur la Seine, les halles de la gare d’Austerlitz et l’hôpital de la Salpétrière.

Le nouveau siège du groupe Le Monde
©paris-promeneurs

Un habillage de pixels pour les façades

Extérieurement, les façades sont revêtues de 20.000 éléments de verre : cet habillage de pixels offre des degrés variables de transparence, de translucidité ou d’opacité. De loin, les façades confèrent au bâtiment un caractère homogène. De près, elles révèlent son caractère plus complexe, à la manière des titres et du contenu détaillé d’un journal.

Le toit oblique est recouvert de 1.200 m2 de panneaux photovoltaïques. Ils doivent assurer 33 % des besoins en électricité.

Sources :
www.lemonde.fr
www.snohetta.com


avenue Pierre Mendès-France - M° Gare d’Austerlitz

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin