Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > Les vestiges de l’hôtel de Mesmes (ou hôtel de Montmorency)

Les vestiges de l’hôtel de Mesmes (ou hôtel de Montmorency)


62 rue du Temple et 11 passage Sainte-Avoye – M° Rambuteau

marais

De l’hôtel de Mesmes, bâti au XVIe siècle et remanié au XVIIIe siècle, il subsiste un corps de bâtiment sur rue et une petite partie de l’aile droite.

Les vestiges de l’hôtel de Mesmes : corps de bâtiment donnant sur le passage Sainte-Avoye
©paris-promeneurs

Le valeureux connétable Anne de Montmorency (1493-1567) possède un hôtel au n°62 rue du Temple. Sur le jardin, la demeure est agrémentée d’une galerie   décorée par Niccolo dell’Abatte où le militaire expose ses riches collections (elle a été démolie en 1631-1632). Le connétable meurt dans son hôtel en 1567, des suites de ses blessures à la bataille de Saint-Denis contre les protestants.

En 1634, l’hôtel est vendu à Henri de Mesmes (1585-1650), 1er président au Parlement de Paris. Son frère, le diplomate Claude de Mesmes, fera édifier vers 1644-1667 un somptueux hôtel à proximité, l’hôtel de Saint-Aignan (71 rue du Temple).

Les vestiges de l’hôtel de Mesmes : la partie subistante de l’aile droite de l’hôtel
©paris-promeneurs

En 1704, Jean-Antoine III de Mesmes (1661-1723) fait remanier l’hôtel par les architectes Pierre Bullet et Germain Boffrand. Les Mesmes conservent la propriété jusqu’en 1780.

Cette année là, Louis XVI rachète l’hôtel pour y installer la recette générale des Finances. En 1795, l’édifice héberge le bureau de liquidation des dettes des émigrés.

Les vestiges de l’hôtel de Mesmes : l’arcade occupée par une agence immobilière était l’ancienne entrée de l’hôtel. Le bâtiment sur rue est d’époque Louis XV.
©paris-promeneurs

Hélas, l’hôtel est en grande partie démoli lors de la création du passage Sainte-Avoye en 1828 et du percement de la rue Rambuteau en 1838. Il en subsiste tout de même deux vestiges.

D’époque Louis XV, le corps de bâtiment sur rue situé au n°62 du Temple abritait l’entrée de l’hôtel. Il est rythmé au rez-de-chaussée par de grandes arcades. Le portail   se situait dans l’arcade située à gauche de l’entrée actuelle du passage Sainte-Avoye, percée vers 1828.

Dans le passage Sainte-Avoye, une petit partie de l’aile droite de l’hôtel de Mesmes a été conservée au niveau du n°11. Ce passage pavé ne manque d’ailleurs pas de charme ; il est possible d’y accéder en semaine par le n°8 rue Rambuteau.

Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.


62 rue du Temple et 11 passage Sainte-Avoye – M° Rambuteau

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris