Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > Le salon de Mme Geoffrin

Le salon de Mme Geoffrin


374 rue Saint-Honoré – M° Concorde ou Tuileries

1er arrondissement

Mme Geoffrin a tenu à cette adresse un célèbre salon littéraire fréquenté par Voltaire, Diderot et d’Alembert.

L’hôtel de Mme Geoffrin : la façade sur la rue Saint-Honoré
©paris-promeneurs

Marie-Thérèse Rodet (1699-1777) est issue de la petite bourgeoisie : elle est la fille d’un valet de chambre de Marie Anne de Bavière, épouse de Louis de France, dauphin de France. A 14 ans, elle épouse Pierre François Geoffrin, lieutenant-colonel de la Milice de Paris. Ce dernier est doté de bons revenus car il est également directeur de la Manufacture royale de glaces de miroirs, située dans le faubourg Saint-Antoine.

Très jeune, Marie-Thérèse Geoffrin rêve de lancer un salon où elle pourra recevoir gens de lettres, hommes politiques, diplomates, ce qu’elle commence à faire vers 1727-1730. Son mari voit plutôt d’un mauvais œil ces réceptions qu’il trouve coûteuses. Mme Geoffrin fréquente également le salon fort réputé de Mme Tencin où elle est introduite grâce à Fontenelle.

Lecture de la tragédie de Voltaire, l’Orphelin de la Chine, dans le salon de Mme Geoffrin en 1755. Anicet Charles Gabriel Lemonnier, 1812.

A la mort de son mari en 1749, Mme Geoffrin est à la fois riche et libre d’agrandir la fréquentation de son salon. De 1749 à 1777, elle va recevoir chaque semaine dans son hôtel de la rue Saint-Honoré les artistes, les savants, les gens de lettres, les philosophes et les encyclopédistes : Voltaire, Diderot et d’Alembert y participent régulièrement.

Pendant un quart de siècle, Mme Geoffrin participe activement au développement des idées portées par les Lumières. Par ailleurs, elle finance en partie la publication de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Frappée d’hémiplégie, elle meurt le 6 octobre 1777 à 78 ans.

L’hôtel de Mme Geoffrin : la façade sur la cour
©paris-promeneurs

Situé au n°374 rue Saint-Honoré, l’hôtel particulier de Mme Geoffrin est une belle demeure d’époque Louis XV en pierre de taille. Au-dessus d’un rez-de-chaussée et d’un entresol s’élève l’étage noble où se situent les salons de réception. Ils sont éclairés par de hautes fenêtres rectangulaires cintrées. Deux balcons sur consoles   (ajoutés ou refaits au début du XIXe siècle) animent la façade. Situé au-dessus de la corniche, le 3e étage a été ajouté ultérieurement.

Source :
Godoÿ (Philipe), Guide du promeneur 1er arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.


374 rue Saint-Honoré – M° Concorde ou Tuileries

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin