Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > L’hôtel Hérouet

L’hôtel Hérouet


54 rue Vieille du Temple et 42-44 rue des Francs-Bourgeois – M° Hôtel de Ville ou Rambuteau

marais

L’hôtel Hérouet est une demeure érigée à la Renaissance. Suite aux bombardements qui ont lieu à la libération de Paris, il a été presque entièrement reconstruit, à l’exception de sa charmante tourelle d’angle préservée de la destruction.

L’hôtel Hérouet : la tourelle d’angle
©paris-promeneurs

Ce petit hôtel Renaissance a été construit vers 1510-1520 pour le compte de Jean Hérouet, secrétaire du duc d’Orléans (le futur roi Louis XII) et trésorier de France. Il échoit ensuite à sa veuve, Marie Malingre, qui se remarie avec Jean Balue, neveu du cardinal Balue.

En 1582, l’hôtel est acquis par Nicolas Pelloquin, secrétaire de la chambre du roi. Suite à sa faillite, l’hôtel est saisi en 1621 et séparé en deux lots lors de la vente.

Occupant la partie gauche, la maison à la Tourelle est la propriété de Jean-Baptiste Brunet de Chailly, conseiller du roi, qui possède également l’hôtel d’Albret. Son fils Pierre de Chailly lui succède puis le neveu de celui-ci, Charles du Tillet, marquis de La Bussière (voir l’hôtel du Tillet de La Bussière).

L’hôtel Hérouet : façade sur la rue Vieille du Temple
©paris-promeneurs

A l’origine, les façades sont habillées d’un parement de briques ornées de losanges rouges et noirs (comme la maison Cœur) tandis que la pierre est utilisée pour le soubassement, les chainages des ouvertures et les fenêtres à meneaux  .

La tourelle d’angle en encorbellement confère beaucoup de charme à la maison. Reposant sur une console  , elle est sculptée d’un décor gothique flamboyant  .

Restauré à la fin du XIXe siècle dans le style troubadour  , l’hôtel Hérouet est promis à une démolition certaine en raison de l’agrandissement du carrefour. Il est miraculeusement sauvé grâce à l’intervention d’un érudit, Henri d’Allemagne, membre de la Commission du Vieux Paris, qui l’achète en 1892 et le fait classer en 1908.

L’édifice est malheureusement très endommagé par les bombardements qui ont lieu sur Paris du 26 au 27 août 1944. Il a été quasiment entièrement reconstruit dans les années 1970, à l’exception de sa tourelle restée intacte.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Gady (Alexandre), Le Marais, Guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2002.


54 rue Vieille du Temple et 42-44 rue des Francs-Bourgeois – M° Hôtel de Ville ou Rambuteau

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris