Pont de paris

Patrimoine ancien

Accueil > Patrimoine ancien > La caserne des Petits-Pères La garde Républicaine

La caserne des Petits-Pères La garde Républicaine


12 rue de la Banque – M° Bourse

2e arrondissement

La caserne des Petits-Pères a été construite dans le style Louis XIII brique et pierre afin d’assurer la sécurité de la Banque de France installée à proximité. Elle abrite aujourd’hui La Garde Nationale.

JPEG - 62 ko
La caserne des Petits-Pères - La façade principales rue de la Banque
©paris-promeneurs

En 1808, la Banque de France s’installe dans le magnifique hôtel de La Vrillière (ou hôtel de Toulouse) situé à côté de la place des Victoires.

En 1850, la caserne des Petits-Pères est bâtie rue de la Banque par l’architecte Jean-Louis Victor Grisart (1797-1877). Elle remplace les dépendances de l’ancien couvent des Petits-Pères, entièrement détruit. La caserne doit assurer la sécurité de la Banque de France.

JPEG - 84.3 ko
La caserne des Petits-Pères - L’un des portails
©paris-promeneurs

L’architecte s’est visiblement inspiré de l’architecture brique et pierre en vogue sous Henri IV et Louis XIII, que l’on retrouve dans de grands châteaux d’Ile-de-France comme ceux de Courances ou de Rosny.

Rue de la Banque, la longue façade de la caserne comporte 8 travées et se termine par deux pavillons en saillie. Le rez-de-chaussée est aveugle, dans un but défensif. Deux portails richement décorés donnent accès à la caserne : ils sont encadrés de colonnes baguées, surmontés d’une frise de métopes   et de triglyphes  , et couronnés par des statues.

Au niveau des combles, les lucarnes sont surmontées de frontons   triangulaires dans le style du XVIIe siècle. C’est une architecture extrêmement raffinée pour une simple caserne.

JPEG - 63 ko
La caserne des Petits-Pères - La façade rue Notre-Dame des Victoires
©paris-promeneurs

La caserne des Petits-Pères abrite aujourd’hui La Garde Nationale.

Jean-Louis Victor Grisart est également l’auteur du célèbre Bazar Bonne-Nouvelle, bâti en collaboration avec Joseph-Antoine Froelicher en 1836, entièrement détruit par un incendie en 1930.

Source :
- Guide du promeneur 2e arrondissement, Dominique Leborgne, Parigramme, 1995.


12 rue de la Banque – M° Bourse

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites du Paris pittoresque
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris