Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > Le nouveau stade Roland - Garros

Le nouveau stade Roland - Garros


2 avenue Gordon Bennett – M° Porte d’Auteuil

16e arrondissement

Construit en 1928, le stade Roland-Garros accueille chaque année les internationaux de France, un tournoi sur terre battue créé en 1925 faisant partie du Grand Chelem. Le stade a été rénové et agrandi de 2015 à 2020.

Le nouveau stade Roland-Garros : vue aérienne

A partir de 1891, les premières éditions du championnat de France de tennis ont lieu sur les courts du Racing Club de France. Ils sont réservés aux joueurs licenciés dans des clubs français.

En 1925, le tournoi prend le nom de « internationaux de France ». Joué sur terre battue, il se déroule sur les courts du Stade français. En 1928, le stade Roland-Garros est construit : il dispose de cinq courts et s’étend sur 3,5 hectares.

Entre 1980 et 1986, le stade s’agrandit : 9 nouveaux courts, dont le court n°1, sont construits. Les installations s’étendent désormais sur 5,7 hectares. En 1994, le court Suzanne-Lenglen (la française la plus titrée de l’histoire du tennis) est inauguré : il peut accueillir 10 000 spectateurs. Le stade occupe désormais 8,5 hectares. En 2001, le court central est rebaptisé court Philippe-Chatrier, en hommage au président de la FFT.

Le court Philippe Chatrier

Entre 2015 et 2020, la FFT et la Ville de Paris décident conjointement de moderniser le stade pour lui permettre de rivaliser avec les autres stades du Grand Chelem (Open d’Australie, Roland Garros, Wimbledon et US Open).

Cinq aménagements majeurs sont entrepris :

. Le court Philippe Chatrier est modernisé et doté d’un toit rétractable. Travaillé comme une aile d’avion, ce toit symbolise le bi-plan de l’aviateur Roland Garros. La capacité du court est maintenue à 15.000 spectateurs.

. La place des Mousquetaires est agrandie et réaménagée en une esplanade verte de près d’un hectare. Elle a impliqué la démolition du court n°1.

Le court Simonne-Mathieu dans le jardin des serres d’Auteuil.

. Le court des serres d’Auteuil (remplaçant le court n°1) est construit dans la partie sud-est du jardin botanique des Serres d’Auteuil. Le projet a fait longtemps polémique car il empiète sur le site historique du jardin des serres d’Auteuil dessinées par Jean-Camille Formigé. A l’issu du concours organisé pour ce projet, l’agence Marc Mimram associée à Martin Fougeras Lavergnolle a intelligemment réussi à intégrer le court dans le jardin sans dénaturer le site : invisible pour les visiteurs des serres, le court est en semi-enterré et enchâssé de quatre serres ayant pour thème l’Amérique, l’Afrique, l’Asie et l’Océanie. D’une capacité de 5.000 places, il a pris le nom de court Simonne-Mathieu (la deuxième française la plus titrée de l’histoire du tennis).

. De nouveaux espaces de relations publiques et d’accueil du public ont été créés : jardins suspendus, terrasse panoramique, Village de Roland-Garros. Ils sont accompagnés d’un bâtiment dédié à l’organisation sportive et logistique de l’événement.

. Le fond des princes est situé dans la partie ouest du stade. Cette nouvelle zone de compétition comprend 7 courts, dont le plus grand a une capacité de 2.200 places.

La rénovation et l’agrandissement du stade Roland-Garros a été réalisée par l’atelier d’architecte Chaix et Morel.

Pour l’atelier d’architecture Chaix et Morel, voir également les entrepôts du pont de Flandre, les entrepôts de la Villette, le siège social de la Banque postale, le Zenith.

Pour l’architecte Marc Mimram, voir également la piscine Pailleron, l’immeuble Panorama, le nouveau stade Roland-Garros, la passerelle Léopold Sédar Senghor.

Source :
www.nouveaurolandgarros.com


2 avenue Gordon Bennett – M° Porte d’Auteuil

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris