Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > Le central téléphonique Monceau-Carnot

Le central téléphonique Monceau-Carnot


23-27 rue Médéric – M° Courcelles

17e arrondissement

Paul Guadet livre ici son 2e central téléphonique après le remarquable central téléphonique Auteuil.

Le central téléphonique Monceau-Carnot
©paris-promeneurs

Paul Guadet (1873-1931) est l’architecte du ministère des Postes, Télégraphes et Télécommunications (PTT) entre 1913 et 1931. Auteur de plusieurs centraux téléphoniques, Guadet est considéré comme l’un des architectes pionniers du béton armé à Paris.

En 1926, l’architecte livre son second central téléphonique après le remarquable central téléphonique Auteuil. Son rationalisme s’exprime par l’expression de l’ossature en béton armé en façade.

Adepte de la céramique colorée qu’il emploiera à nouveau dans le central téléphonique Daumesnil, Guadet s’en passe ici : il utilise le calepinage de la brique comme motif décoratif.

Le central téléphonique Monceau-Carnot
©paris-promeneurs

L’architecte rythme le bâtiment par un subtil rapport d’échelle entre les fenêtres : les grandes sont entièrement vitrées tandis que les petites sont intégrées à un remplissage de brique. Enfin, l’édifice est scandé de grands éléments verticaux en brique qui lui confèrent une certaine monumentalité.

Pour l’architecte Paul Guadet, voir également le palais Cambon, le central téléphonique Auteuil, l’hôtel Guadet, le central téléphonique Ménilmontant, l’immeuble d’habitation boulevard Exelmans, le central téléphonique Daumesnil.

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.


23-27 rue Médéric – M° Courcelles

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites des villages de Paris
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris